• 03 20 92 05 33 – Avenue du Maréchal Leclerc, 59110 La Madeleine – FRANCE

Cliquez pour zoomer
Recherche...
Nous n'avons trouvé aucun résultat
ouvrir la carte
Voir Carte Satellite Hybride Terrain Ma localisation Plein-écran Précédent Suivant
Recherche Avancée
Recherche Avancée

250.000 € à 3.500.000 €

Plus d'options de recherche
nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Restauration des vitraux de Notre-Dame-des-Anges à Tourcoing

Posté par Marion Schindler sur 15 février 2021
| 0

Nous avons participé récemment à cette campagne de restauration à Tourcoing.

D’après le site www.dartagnans.fr – FINANCÉ.

La première pierre a été posée en 1845. Consacrée en 1849 par l’évêque de Cambrai, Notre-Dame-des-Anges bénéficiera, sous l’impulsion de l’architecte Charles Maillard, d’apports successifs jusqu’en 1873 : le retable, la flèche du clocher en pierres, le triforium et ses 70 statues, la chaire, les confessionnaux, les bancs de communion, les stalles et les peintures.

Un mobilier surabondant et opulent, la tribune des orgues, une décoration luxuriante forment un exemple très rare dans l’architecture religieuse de l’époque Napoléon III.   

Les qualités acoustiques du bâtiment sont reconnues par tous les mélomanes. Des concerts y ont été régulièrement donnés, entre autres par Jean-Claude Malgoire et La Grande Ecurie du Roy 

LE PROJET

L’objectif est de financer la restauration des 7 vitraux

Tout apport même minime sera le bienvenu. 

– 1er palier: 5000 euros : cela permettra de démonter et installer des échafaudages à bascule

– 2ème palier: 10 000 euros : cela permettra de reconstituer les dessins des parties manquantes 

– 3ème palier: 17 800 euros: cela permettra le remontage et la fabrication des éléments métalliques barlotières vergettes …

Nous avons besoin de trouver au plus vite le financement de la restauration des vitraux afin de ne pas ralentir le chantier. 

Les 7 vitraux sont fortement dégradés par les agressions climatiques. Plusieurs présentent de nombreuses casses et certains panneaux ont été remplacés par du verre blanc ! Les ossatures métalliques, attaquées par la calamine,exercent une pression et déforment les panneaux, ne contribuant pas à leur bonne conservation. 

Ce vitrail « l’Ostensoir » est particulièrement abîmé, les verres blancs doivent être restitués à l’identique grâce à nos sources iconographiques.  Les ossatures devront être remplacées par des ouvrages de serrurerie traditionnelle : barlotières, feuillards et vergettes

https://dartagnans.fr

Laisser une réponse

Vous adresse email ne sera pas publiée.

Comparer les biens